Page Personnelle de Vincent Kerhoas Vincent Kerhoas - Professeur Agrégé

Environnement de Développement Eclipse

Télécharger les sources du projet, considérons un espace de travail WORKSPACE

OpenOCD

Dans un terminal:

Pour la carte Nucleo-F411 / F446 :

Pour la carte Nucleo-F103 :

Eclipse

Dans un autre terminal:

à l’ouverture : workspace : WORKSPACE

File import –> General / existing projects into workspace : stm32fxx_base (dossier du projet contenu dans le Workspace)

Vérifier les chemins dans Project –> Properties : C/C++ General/Paths and Symbols : Includes : GNU C

COMPILER : Project –> Build all (ctrl+b)

Résulats de compilation dans ‘Console’

DEBUGGER

run –> Debug Configurations : GDB Hardware Debugging

Observation de l’état des Tâches : openRTOS Viewer

Installation

install_eclipse_openrtos.pdf

Utilisation

window –> show view –> other : OpenRTOS Viewer : Task Table


Flashage de la Carte

Dans un terminal:

Se placer dans le répertoire où se trouve l’exécutable, ici template.elf

Pour la carte Nucleo-F411 :

Pour la carte Nucleo-F103 :



Installation

(REM: Pas Nécessaire lors des labos bien entendu)

Télécharger l’archive sdk_elec.zip

Sous linux, toute commande saisie dans le shell (ex: cd, ls, etc..) doit être dans le PATH (Le PATH correspondant à l’ensemble des répertoires consultés pour exécuter une commande).
A défaut il faut préciser le chemin absolu vers la commande.
Il suffit d’afficher la variable PATH pour connaître l’ensemble de ces répertoires :

Pour ajouter un répertoire au PATH :

Ces commandes sont écrites dans le fichier sdk_elec/sdk_elec.sh

REMARQUE : Pour connaître le PATH d’une commande, utiliser which

Pour modifier le PATH à chaque ouverture de session, modifier le fichier /etc/environment

Pour Ubuntu

Modifier les droits d’openocd