jt-art-vul.bib

@article{jt-vulgarisation-3,
  author = {Gerbaud, Stéphanie and Arnaldi, Bruno and Tisseau, Jacques},
  title = {{GVT}: virtual training in maintenance procedures},
  journal = {ERCIM News},
  year = 2007,
  pages = {44-46},
  volume = 71,
  url = {http://ercim-news.ercim.org/content/view/254/428/},
  abstract = {While the use of real equipment for training in maintenance procedures imposes many 
 		   constraints, these can be alleviated by the use of virtual reality. 
		   The GVT (General Virtual Training) project, developed in a research-industry 
		   collaboration, provides a full platform that can be used to build virtual 
		   training environments.}
}
@article{jt-vulgarisation-2,
  author = {Tisseau, Jacques},
  title = {{in virtuo}},
  journal = {ACCES International},
  year = 2002,
  pages = {272-274},
  volume = 1,
  pdf = {pdf/paper/jt-vulgarisation-2.pdf},
  abstract = {Issue des travaux interdisciplinaires sur l'image numérique de synthèse, 
 		   la réalité virtuelle transcende ses origines et s'affirme aujourd'hui comme une nouvelle 
		   discipline au sein des sciences de l'ingénieur. Elle concerne la spécification, la conception 
		   et la réalisation d'univers virtuels réalistes et participatifs.
		   Un univers virtuel est un ensemble de modèles numériques autonomes en interaction, 
		   auquel l'homme participe en tant qu'« avatar ». La création de ces univers repose sur 
		   un principe d'autonomie selon lequel les modèles numériques sont dotés de capteurs virtuels 
		   qui leur permettent de percevoir les autres modèles, possèdent des actionneurs pour agir 
		   sur les autres modèles, disposent de moyens de communication pour communiquer avec les 
		   autres modèles, et maîtrisent leurs coordinations perceptions-actions à travers un module 
		   de décision.
		   Un « avatar »  est alors un modèle numérique dont les capacités de décision sont déléguées 
		   à l'opérateur humain qu'il représente. Les modèles numériques, situés dans l'espace et dans 
		   le temps, évoluent ainsi de manière autonome au sein de l'univers virtuel, dont l'évolution 
		   d'ensemble est le résultat de leur évolution conjointe.
		   L'homme, modèle parmi les modèles, est à la fois spectateur, acteur et créateur de 
		   l'univers virtuel auquel il appartient. Il est en relation avec son « avatar » par 
		   l'intermédiaire d'un langage et de périphériques sensorimoteurs variés qui rendent 
		   possible la triple médiation des sens, de l'action et du langage. Le rendu multisensoriel 
		   de son environnement est celui, réaliste, des images numériques de synthèse : 3D, sonores, 
		   tactiles, kinésthésiques, proprioceptives, animées en temps réel, et partagées  
		   sur les réseaux informatiques.}
}
@article{jt-vulgarisation-1,
  author = {Tisseau, Jacques and Querrec, Ronan and Reignier, Pierre and Chevaillier, Pierre},
  title = {Humans and autonomous agents interactions in a virtual
        		environment for fire fighting training},
  journal = {Digital Interactive and Visual Art},
  year = 2001,
  pages = {12-13},
  volume = {DIVA 8},
  abstract = {}
}

This file was generated by bibtex2html 1.94.