GRANDE ÉCOLE PUBLIQUE
D'INGÉNIEURS GÉNÉRALISTES



Notre vision

Située au bord de la mer, à la pointe de la Bretagne, l’École Nationale d’Ingénieurs de Brest offre un cadre propice à des études et à une vie étudiante stimulantes et enrichissantes pour préparer votre avenir à bonne école.

Être à bonne école pour devenir acteur de sa formation. Être à bonne école pour faire rimer technicité avec humanité en partageant les valeurs humanistes où respect, équité et solidarité conduisent au sentiment d’être bien dans son école. Être à bonne école pour développer un esprit critique constructif et avoir une ouverture d’esprit qui fait rimer science avec conscience. Être à bonne école pour devenir responsable, autonome et développer un engagement sociétal qui transforme l’excellence en pertinence. Être à bonne école pour devenir un ingénieur singulier aux compétences plurielles, recherché par les entreprises, et se préparer à une carrière riche et épanouissante. Ainsi, depuis 1961 au sein du groupe des Écoles Nationales d’Ingénieurs, l’ENIB a formé plus de 4700 ingénieurs généralistes de terrain, ouverts sur l’autre, sur l’entreprise, sur la société et sur le monde. Reconnaissance supplémentaire et signe de son dynamisme, l’École Nationale d’Ingénieurs de Brest est associée à l’Institut Mines-Télécom depuis 2014. 

Alors préparez votre avenir à bonne école...

Découvrir l'ENIB

Créé en 1961, l’École Nationale d’Ingénieurs de Brest (ENIB) est une grande école publique d'ingénieurs installée à Brest. Habilitée par la Commission des titres d’ingénieur (CTI) et labellisée EUR-ACE (label européen de qualité), l'ENIB forme en 5 ans des ingénieurs généralistes à finalité professionnelle dans les domaines de l’électronique, de l’informatique et de la mécatronique. École associée à l’Institut Mines Télécom (IMT), premier groupe de grandes écoles d’ingénieurs et de managers en France, l'ENIB est accessible à tous les niveaux de BAC à BAC +4.
L’École Nationale d’Ingénieurs de Brest est membre du groupe des Écoles nationales d'Ingénieurs (ENI), de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), de Campus France et de l’Agence universitaire de la francophonie. L'ENIB est aussi membre de l’Université Bretagne Loire (UBL) et des pôles de compétitivités "Mer" et "Images & réseaux".

L’ENIB est reconnue pour sa formation et sa recherche scientifique qu’elle mène au sein de ses deux laboratoires de recherche : Lab-STICC et IRDL, des activités axées sur la réalité virtuelle, les télécommunications optiques et les matériaux et systèmes adaptatifs.

Vision du diplômé ingénieur ENIB

Le diplômé de l'ENIB est ingénieur généraliste en ingénierie des systèmes : il maîtrise la combinaison systémique de l’informatique, la mécanique, l’automatique et l’électronique. Il sait ainsi analyser, concevoir, réaliser et expertiser des solutions complexes, innovantes et durables, sur tout ou partie d’un projet global.
Qu'il s'agisse d'intégrer un contexte professionnel existant ou de fonder sa propre entreprise, l'ingénieur ENIB est polyvalent et créatif dans des secteurs économiques très diversifiés. Il fait preuve d’initiative, d'adaptabilité, d'autonomie. Il prend en compte les enjeux économiques et se montre rapidement opérationnel. Il sait s’intégrer, s’entourer, mobiliser ses connaissances et cerner ses propres besoins de formation. Il communique aisément au sein d'une équipe qui peut être internationale. C’est un ingénieur citoyen qui s’efforce de s’inscrire dans une démarche de responsabilité, de sens éthique et d’esprit critique. Il est préparé aux diverses évolutions de carrière. Il peut également poursuivre ses études par une formation complémentaire (managériale, commerciale, ...) ou un doctorat.

La formation d’ingénieur ENIB est caractérisée par l'importance des mises en situation (projets, travaux pratiques, stages, possibilité d’alternance), la synergie des disciplines, l’intégration régulière des sciences humaines, économiques juridiques et sociales et les effectifs réduits de la majorité des enseignements.
Elle est tournée vers le monde extérieur au travers de son ouverture à l’international mise en œuvre notamment par une mobilité durant le parcours, de l’interaction étudiants entreprises dès le début du cursus et de la variété des thématiques culturelles abordées. La solidarité étudiante qui se constitue dans une vie associative riche nourrit un réseau actif de nombreux anciens élèves. L'étudiant est accompagné dans toute l'affirmation de sa personne.

L’ENIB recrute des élèves pour une formation en cinq ans - à l'issue d'un Bac général - ou en trois ans, après un bac + 2 scientifique. Dans les deux cas, une appétence pour la technique et les sciences, une vraie capacité de travail, de rigueur et d'abstraction sont des qualités cruciales pour réussir ses études à l'ENIB.